Comment les mouches marchent-elles au plafond ?

Chacune des pattes de la mouche est terminée par deux pelotes garnies de minuscules ventouses perpétuellement mouillées. De sorte que, bien fixée par ses ventouses, elle peut se tenir la tête en bas, au plafond ou sur une vitre, car le corps de la mouche est très léger.

Retour

Les pattes des mouches sont terminées, chacune, par deux coussinets garnis de microscopiques ventouses, en forme de trompette, qui leur permettent de se déplacer sur des surfaces lisses, et dont l'adhérence est si efficace, qu'elle leur donne la possibilité de marcher au plafond.