Pourquoi le cycliste se penche-t-il dans les virages ?

Quand un objet tourne à grande vitesse en suivant une courbe, il est attiré vers l'extérieur par une force très vive. Dans un virage, le cycliste qui roule rapidement serait, lui aussi, projeté vers le bord opposé de la route. En se penchant vers l'intérieur, il rétablit son équilibre.

Retour

Dans le virage, le cycliste et sa machine, en décrivant une courbe ont tendance, à chaque instant, à s'éloigner du centre, et à parcourir une trajectoire tangente à ce cercle, le centre de gravité étant sollicité par la force centrifuge. Selon sa vitesse et selon que le virage est pris plus ou moins court, le cycliste s'incline vers la concavité du virage, la réaction des pneus sur le sol créant une force centripète qui maintient l'ensemble sur sa trajectoire.