Comment un disque peut-il chanter ?

Si le miroir reflète l'image de celui qui s'y regarde, le disque reflète la voix de celui qui l'a enregistré. Mais, sans le secours de l'aiguille qui frotte sur le fond du sillon, notre oreille ne pourrait entendre ce qui est gravé sur le disque.

Retour

Un disque est creusé d'une fine piste en spirale, dont les sinuosités ont été marquées, à l'enregistrement, par une pointe de gravure vibrant sous l'effet de sons, préalablement amplifiés par un dispositif électrique. La reproduction des sons se fait par une pointe de lecture, à laquelle le disque en rotation communique des vibrations identiques à celles de la gravure. Ces vibrations sont transformées en courant électrique, lequel, amplifié, fait vibrer un haut-parleur.