Pourquoi y a-t-il des villes entourées de murs ?

Pour se protéger des soldats, des pillards ou des bandits, autrefois, les habitants des villes se réfugiaient derrière une ceinture de remparts, de tours, de portes et de fossés. Certaines villes actuelles ont gardé leurs belles, mais inutiles, fortifications.

Retour

Ces murs qui entourent encore, comme une ceinture, un certain nombre de villes, rappellent qu'au Moyen Âge, une cité prospère devait être prête à résister aux attaques d'un ennemi qui était souvent son proche voisin. A une période plus récente, le long des frontières, des ouvrages d'art furent édifiés, les plus célèbres par Vauban, pour protéger le pays d'une invasion étrangère. Les fortifications de Paris n'ont été démolies qu'après la première guerre mondiale.