Pourquoi lit-on " Liberté-Egalité-Fraternité " sur les monuments publics ?

C'est la devise de la France adoptée par la Révolution de 1789. Tous les hommes, riches ou pauvres, sont frères: à leur naissance, ils sont donc tous égaux. Durant toute leur vie, ils restent libres de disposer d'eux-mêmes.

Retour

En 1791, un membre du club des Cordeliers propose cette devise qui est adoptée, en avril 1792, au cours de la fête de la liberté. Elle sera inscrite sur toutes les façades des édifices publics, en 1793, sur les ordres du maire de Paris, pour rappeler à la population les principes fondamentaux de la Révolution.