Pourquoi dit-on " se regarder en chien de faïence " ?

Deux personnes qui se détestent ne se parlent pas mais se regardent fixement sans sourire ni remuer la tête: aussi immobiles et froides que les chiens de faïence posés aux extrémités de la cheminée.

Retour

A une époque, on plaçait en décoration, sur une cheminée, deux statues représentant des chiens dont l'expression figée pouvait paraître la traduction de sentiments réciproques d'hostilité, ou de méfiance. Appliquée aux hommes, cette expression marque l'animosité figée.